Pays-Bas 1981

Composition du Groupe

Notre groupe était composé des ornithologues suivants : les organisateurs du voyage François et Martine Thommès que je remercie pour l’organisation sans faille de ce voyage, leur fille Ségolène, Norbert Lefranc, Denis Vein et sa femme, Philippe Sornette, Lulu et Marie-France, Jean-Yves Moitrot ainsi que Robert Lécaille et d’autres dont j’ai oublié les noms.

moulin
Moulin dans le nord (Diapositive scannée de Gérard Joannès)

Hébergement

Nous étions hébergés en Auberge de Jeunesse à Oldebroek (au sud-ouest de Zwolle) et à Grouw. L’adresse de cette dernière est : 

« Oer ‘t Hout » Raadhuisstraat 18 9001 AG Grou(w) Holland

Ces deux auberges étaient très confortables et elles avaient ouvert exprès pour nous.

  Voyage

Nous sommes partis en 1981, entre Noël et Nouvel An, et avons effectué le effectué le trajet suivant : Départ de la Lorraine, traversée de la Belgique et arrivée à Hilversum (à l’est d’Amsterdam), puis visite du Flevoland : Almere Haven et Lelystad. Ensuite, visite de la région nord, près des îles de la Frise : Lauwersmeer, port de Lauwersoog, Sneek, la digue nord de l’Ijsselmeer entre Zurich et Den Oever, poursuite jusqu’à Den Helder. Sur le chemin du retour, nous sommes passés à nouveau par le Flevoland et la Zélande. Il est à noter que le temps était particulièrement froid cette année puisque même la mer avait gelé.

 digue  groupe

Une digue d’où il est facile d’observer les oiseaux (Diapositives scannées de Gérard Joannès)

Principales espèces observées 

Douze Jaseurs boréaux en plein centre ville à Hilversum. Cette observation a fait bien des jaloux à l’époque. A l’est du Lauwersmeer, quelques Alouettes haussecols, et des Bruants des neiges. A Sneek, un Héron cendré pêchait dans le centre-ville, ce qui était une observation étonnante à cette époque en France. A Zurich, une Grive litorne en vol migratoire actif tombe à l’eau et se fait manger par un Goéland marin immature dans les secondes suivantes. A Den Helder, trois Bécasseaux violets et un Bécasseau variable ont fait la joie de plusieurs d’entre nous. C’était l’époque où l’on débutait …

Becasseauviolet02.JPG
Bécasseau violet (Photo Patrick Kern)

A Lelystadt une Buse pattue nous a permis de nous familiariser avec cette espèce. A Versmeer nous rencontrons un ornithologue du pays nommé Henk Baptist qui nous guide jusqu’à Barland où nous voyons treize Oies des neiges, en phase bleue. D’après Henk, elles sont probablement sauvages. Il y a aussi vingt Linottes à bec jaune et un Faucon émerillon.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s